Rebondissement sur l’affaire Ndingler : La tension a encore monté

Le litige foncier qui met en opposition le célèbre homme d’affaires Babacar Ngom, propriétaire du groupe SEDIMA et président du Club des Investisseurs du Sénégal (CIS) aux paysans de la commune de Ndingler (département de Mbour) a refait surface. Pour preuve, la tension a encore remonte d’un cran.

A en croire Libération dans sa parution du jeudi des affrontements ont encore éclaté entre les deux parties.

En début de semaine, six paysans ont effectué une descente musclée dans l’exploitation de l’homme d’affaires pour exiger qu’un container, installé depuis plusieurs mois au niveau de la zone litigieuse, soit déplacé immédiatement, au motif qu’il se trouverait sur leurs terres.

Des échanges houleux ont eu lieu. Les paysans ont promis de revenir, pour se faire entendre, si le container n’est pas déplacé.

Les paysans du village de Ndingler dénoncent «l’accaparement» de leurs terres par le groupe agro-alimentaire Sedima. L’entreprise sénégalaise, spécialisée dans l’élevage de volailles, a acquis l’an dernier un titre foncier sur 225 hectares dans la zone pour développer un projet d’agro-business.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here