Quatre soldats turcs torturent des Syriens qui tentaient de passer la frontière

Quatre soldats turcs torturent des Syriens qui tentaient de passer la frontière


Des unités militaires gardes-frontière ont violemment frappé et insulté quatre Syriens qui venaient d’entrer illégalement en Turquie, dans la région d’Hatay (sud-ouest), vendredi 28 juillet. Sur la vidéo, tournée par l’un des soldats et qui circule depuis dimanche, on voit quatre jeunes hommes qui reçoivent des coups de pied et des coups de bâton, debout ou à terre.
“Pourquoi vous venez en Turquie ? Où allez-vous ? À Istanbul ? Qu’est-ce qu’il y a en Turquie ?” crie le soldat qui filme, alors que ses collègues donnent coups de pied, coups de poing aux Syriens avant de les fouetter avec un bâton.

Celui qui filme vient ensuite s’en prendre à l’un des Syriens, en t-shirt vert, qu’il accuse d’être un passeur. “Pourquoi tu as aidé des réfugiés à passer la frontière ? Tu es un passeur ?” crie-t-il tout en frappant l’homme à terre. Alors qu’il revient vers ses collègues, il ordonne “Frappe !”. Un soldat commence alors à se déchaîner sur l’un d’entre eux à coups de pieds. Celui qui filme et un autre militaire le rejoignent. Au Syrien qui est à terre, l’homme derrière l’objectif ordonne : “Ne pleure pas !”.

Tout au long de la vidéo, les quatre Syriens tentent malgré les coups de ramasser les mégots de cigarette qui jonchent le sol, ce qui pourrait être une punition infligée par les militaires. Les soldats ordonnent finalement aux Syriens de se lever. L’un se tient l’abdomen et doit être porté par les trois autres.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here