La Belle Ya Awa Sème La Zizanie Entre Les Patrons De Presse…

La dame nommée Ya Awa Dièye n’aurait jamais attiré le regard de personne, si elle ne s’était mise au-devant de la scène, car accusée par la direction générale de 2STV où elle était employée avant de démissionner pour rejoindre la TFM de plagiat. La direction de 2STV este en justice cette animatrice qui a rejoint la TFM avec l’émission « Célébrités et religion », qui était propriété de son groupe. Une affaire de plagiat fortement médiatisée, car opposant deux grandes télévisions privées de la place. Le dossier est pendant à la justice et va être tranché.

En attendant, la direction de TFM a décidé de supprimer cette émission de son programme. Visiblement, cela ne sert pas de leçon à Ya Awa. En panne d’inspiration, elle monte une autre émission dénommée « ZIAR » sur la TFM dont le titre n’est que celle d’une autre, cette fois-ci d’une autre chaine de télévision, en l’occurrence Walf TV. On nage en plein désert. Car, voilà que l’on va se retrouver avec une autre polémique entre Youssou Ndour, propriétaire du groupe GFM et le fils du défunt Sidy Lamine Niasse, Cheikh Tidiane Niasse, nouveau boss du groupe Walf.

L’on ne peut pas se réveiller au beau jour et se retrouver subitement animateur vedette sur une chaine de télévision. Il convient de faire preuve de beaucoup d’imagination, avoir de la créativité pour trouver un concept pour le présenter aux téléspectateurs capables de discernement.

Pourtant, à cette animatrice sortie du dimanche, de s’inspirer des exemples de DJ Boubs ou Aba no stress. Le premier DJ Boubs, en quittant la TFM pour iTélé n’est pas parti avec dans ses bagages, l’émission « Dakar ne dort pas » et sort d’autres concepts, preuve de sa créativité, le second Aba no stress en a fait de même, après avoir quitté SEN TV pour la 2STV et maintenant la télé de Youssou Ndour.

 Xibaaru

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here