Gambie : Le rôle du Khalife général des Mourides, Serigne Sidi Mokhtar Mbacké

Tout le temps que son pouvoir a été confisqué par Yayah Jammey Adama Barrow est resté « serein » conformément aux indications du Khalife Général des Mourides. L’on se rappelle que quelques jours après la volte-face du fils de Kanilaï, Barrow avait choisi de dépêcher le 12 décembre denier une délégation auprès du Khalife Général des Mourides, Serigne Sidi Mokhtar Mbacké. Omar Top, qui dirigeait cette délégation, était accompagné de plusieurs personnalités du nouveau régime mais aussi de dignitaires mourides comme Serigne Saliou Diakhaté, Serigne Aliou Ndiaye. Ces derniers s’étaient longuement entretenus avec le Patriarche de Ngouye-Mbind, à Touba.

 

 

Devant le Khalife, Omar Top n’avait pas manqué de faire état de la gratitude du nouveau Président de la  Gambie à l’endroit du Khalife. Ainsi disait-il, « Il m’a chargé de vous dire qu’il est au courant de toutes les prières que vous formulez à son endroit. Il vous remercie de l’accueil exceptionnel que vous lui aviez réservé lorsqu’il était venu vous voir. C’est vous-même qui aviez fait son lit, tant votre sens de l’hospitalité est immense. » L’émissaire de Barrow de confier à Dakaractu qu’il a aussi sollicité de nouvelles prières en cette nuit de Gamou avant de remettre son aadiya.

Voir aussi  Nécrologie : Rappel à Dieu du Khalife de Médina Baye, Papa Cheikh Tidiane Niass

LE KHALIFE GÉNÉRAL DES MOURIDES AVAIT UNE VISION

Dans sa réponse, le Patriarche de Ngouye-Mbind s’était beaucoup réjoui d’avoir eu droit à une telle visite avant de confier à ses hôtes qu’il suivait de très près ce qui passait en Gambie. Ses propos relayés par Serigne Cheikh Ndiaye étaient les suivants : « J’entends tout le bruit qu’il y a et je suis au courant de ce qui se passe chez vous. . Dites à Barrow de rester serein et qu’il sache que tout finira bien. La paix reviendra bientôt… ». Aujourd’hui, à Touba, l’on se réjouit fortement du retour de cette paix à Banjul. Dans certaines radios de la place, l’on n’a pas hésité à attribuer ce ouf de soulagement aux prières exaucées du Saint Homme.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here