Diaw Fara clashe les insulteurs de la république

Diaw Fara clashe les insulteurs de la république

Assane Diouf – Barthelemy Diaz : Qui se ressemble s’assemble n’est-ce pas ?

Comment qualifier la position de Barthelemy Diaz dans l’affaire Assane Diouf, l’homme qui porte le nom de l’insulteur de la république ?

Apres le rapatriement de ce dernier au Sénégal depuis les Etats Unis d’Amérique, les fauves sont sortis de leur territoire pour se déclarer l’avocat du diable.

Pathétique ou juste une comédie sans suite alors je ne saurais y répondre, si Barthelemy Diaz qui lui-même est habitué à insulté et à menacer afin d’exister politiquement, donc ne soyons pas surpris si ce dernier s’érige en défenseur d’Assane Diouf en lui proposant des avocats pour plaider sa cause.

Au Sénégal hélas on parle beaucoup mais on pose peu d’actes concrets d’où le divorce d’une certaine classe politique avec les populations qui ont fini de leur tourner le dos pour ne dire fermer le livre.

Quand des hommes, des femmes qui se disent républicains ou démocrates osent monter au créneau pour défendre des insultes alors il est l’heure de changer de pays, de nationalité et de valeur car ceci n’augure en rien quelque chose de bon.

Lire aussi  VIDEO – Cheikh Mansour Diouf: « Pourquoi Macky Sall est sorti indemne de l’incendie de sa limousine »

Etre opposant comme motif ? Non c’est loin d’être suffisant surtout que ces gens s’estiment légales de diriger le Sénégal dans le futur mais alors aura –t-on les bonnes personnes dans nos institutions je pense qu’il n’est pas nécessaire d’y répondre tellement que cela frise le ridicule.

Si faire de la politique autrement c’est agir et manœuvrer comme vous Monsieur Barthelemy Diaz alors non merci je préférais vivre dans une monarchie ou là au moins je suis sûr que les instances de décisions auront toujours un accès interdit pour votre arrogance notoire.

L’affaire Assane Diouf se présente comme une aubaine pour vous et vos compagnons afin de parler à nouveau de tout et de rien, d’exister un laps de temps et de retourner sous terre car si je ne me trompe c’est le meilleur endroit pour ceux qui se croient indispensables, à vous-même bien sûr.

Dans une république bananière peut-être que vous serez enfin quelqu’un alors n’hésitez pas à demander un asile politique car des destinations il y’en aura toujours pour des personnes comme vous mais hélas ceci n’est qu’utopique.

Lire aussi  Affaire Wally Seck: La réplique salée de l’Imam à Thione Seck “dafa guéné boppam si djouli bi”

Apres tout si insulter vous fait vivre et vous donne le sentiment d’être écouté ou crains alors allez-y Monsieur Diaz car la conclusion qui me vient à l’esprit est que vous êtes surement souffrant d’une nouvelle pathologie que la médicine ne saurait s’y prononcer.

Au Sénégal les populations sont plus occupées à regarder les choses avancer de leur côté et à retrouver un espoir perdu sous l’ancien régime que d’être vos acolytes pour ne dire groupies.

J’espère que dans votre plus profond vous ne regrettez rien car croyez-moi l’arme la plus redoutable pour un être humain reste les remords.

Qui suis-je pour vous faire la moral ? Sûrement direz-vous mais sachez que dans ce pays il y a des jeunes comme vous mais en plus intelligents qui ont compris que dans la vie seul les tonneaux vides font du bruit.

Mon sacerdoce reste et sera toujours sauvegarder les intérêts de la république à tout prix donc mettons nos différents sur des débats d’idées et le peuple jugera entre nous, s’il vous plait pour une fois faites preuve de dépassement et parlons peu mais bien.

Adama Diaw (Diaw Fara)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here