Démarrage du concours de poème : Poème Numéro 17

ô ya Mohamed Mahi, Jamais je ne me lasserai de chanter tes louanges car chanter tes louanges est la seule et unique voix qui peut mener au paradis nulle doute Ya Mohamed Chafiana, tu es la sauveur de l’humanité Alahouma Sali Ala Seydina Mouhamadine Wasalime PSL

Email : diopc92@gmail.com

Numéro de Téléphone : +221 77 851 33 20

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here