mardi, février 25, 2020

Critiquée sur les réseaux sociaux Seyda Zamane, “je jouis de toutes mes facultés mentales”

Les Plus Populaire

Elle tient en haleine les internautes depuis plus d’une semaine. Les images d’elles sont publiées sur diverses postures. Pieuses, la guide spirituelle de l’organisation Taha Mounawara Taj Maha, Ndeye Fatou Ndiarré Diop alias Seyda Zamane s’autoproclame “Messagère du Messager (Psl). Sa mission est, défendre, de transmettre les paroles divines qu’elle reçoit.

 

 

Depuis sa sortie, elle fait l’objet de plusieurs critique de tous bords, des internautes, de la communauté Layenne, et prêcheurs. Les supputations vont bon train et ressemblent, si d’aucun parle de secte, d’autres la considère comme Franc-maçon Cependant, la dame reste sur ses positions et continue de se réclamer messagère.

Joint au téléphone par nos confrères de  Seneweb, Seyda Zamane répond a ses détracteurs: “Nos activités n’ont rien a voir avec la franc-maçonnerie ni avec une quelconque secte. Tout ce que nous faisons repose essentiellement sur l’islam et les paroles de Dieu. Nous ne sommes pas une secte maçonnique ou satanique (….) Je ne suis ni dérangée, ni possédée et contrairement a ce que beaucoup avancent, je jouis de toutes mes facultés mentales

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Derniers Infos

innalillahi wa inna ilayhi raji’un toute la ville de louga en deuil

Un grave accident s’est produit ce lundi 24 février vers 11 heures à l’intérieur de la ville de Louga...

Après Birane et Ndèye Sokhna, Saint Louis Mané Ndour, autre fils de « You », rejoint Futurs Médias

  Quoi qu’actionnaire parmi d’autres, le chanteur, reconverti homme d’affaires Youssou Ndour implique de plus en plus les membres de sa fratrie. En sus de...

Après son divorce, Aby « Idoles » croque la vie à pleines dents (photos)

Après son divorce, Aby est toute ravissante et profite bien de la vie. L’actrice de la série «Idoles», Aby croque plus rayonnante que jamais...

«Dafa melni goor lay teudal. sama diavar safoul dara .» Maty en avait pleuré les larmes de son corps

Afin de retenir leurs hommes, les femmes sénégalaises et africaines, astucieuses à souhait, sont prêtes à tous les subterfuges. Même à introduire des produits...

More Articles Like This