Covid-19 au Sénégal: Ces localités qui sont venues à bout de la maladie

A un certain moment, elles ont attiré toutes les attentions. Les localités de Louga, Saint-Louis et Goudiry ont, aujourd’hui, réussi à venir à bout de la maladie du Covid-19. Ce, grâce à un travail acharné de leurs autorités sanitaires et administratives locales.

Le 24 avril dernier, Seneweb s’écriait: «Qui pour sauver le village de Féténiébé?». Ce vendredi-là, cette petite bourgade de 600 habitants, du département de Goudiry, nichée à la frontière avec le Mali, comptabilisait, à elle seule, 44 cas de Covid-19.Aujourd’hui, Féténiébé et tout Goudiry respirent! Car, tous les 63 cas positifs au coronavirus que comptait le département, sont sortis de l’hôpital. Le dernier patient, encore sous traitement, est guéri, ce lundi 18 mai.En effet, Goudiry a enregistré son premier cas positif le 2 avril 2020. Le malade, un chef religieux, avait été en contact avec un shérif mauritanien, qui était porteur du virus, lors d’un séjour à Médina Gounass pour les besoins de la «Daaka».Le même jour, le gouverneur Oumar Mamadou Baldé, rebaptisé au niveau régional «Jack Bauer», a pris une décision radicale en met en quarantaine les 307 habitants du village de Kane Hambé d’où est originaire le malade. Le village étant proche de Goudiry, l’autorité administrative régionale isole aussi la commune. Cette mesure draconienne allait permettre au corps médical de faire des prélèvements sur tous les habitants de Kane Hambé et de circonscrire la propagation du virus.Le résultat été payant puisque le foyer sera vite éteint.Mais, entre-temps, le virus se déplace dans un autre village, Fété Niébé, qui enregistre 10 cas à la date du 16 avril. Les autorités isolent toute la zone.Autant de mesures qui ont payé cash. A ce jour, les 20 patients encore sous traitement au centre de l’hôpital régional de Tamba (sur les 85 malades que comptait la région), sont tous issus de la capitale orientale.Louga: 32 cas confirmés, dont 1 décès et 31 guérisA Louga, sur les 32 cas confirmés, depuis l’apparition de la maladie, le 5 avril 2020, les 31 sont déclarés guéris. Un cas de décès est déploré (le 6ème au niveau national). Il s’agit du marabout Djiby Sow, qui a succombé, le 21 avril 2020 et dont les résultats des tests au Covid-19 ont révélé qu’il était porteur du virus.Pour ce qui est des cas contacts des malades, l’on nous signale que près de 500 ont été mis en quarantaine, depuis le début. Mais, les 37 personnes, qui restent présentement dans les lieux de confinement, vont boucler leur temps d’incubation, ce mercredi, et par conséquent, tous les hôtels, réquisitionnés pour ce service, devraient être libérés d’ici à demain jeudi.A Saint-Louis, les sept patients du coronavirus sous traitement au centre épidémiologique sont tous déclarés guéris. Le dernier est sorti, hier mardi 19 mai, après un deuxième contrôle négatif, à en croire le chef du Bureau régional pour l’éducation et l’information de la région médicale, Abdourahmane Traoré.Il s’agit, en effet, du jeune patient qui avait été contaminé par son père, un mareyeur lui aussi déclaré guéri, depuis quelques, jours après avoir été contrôlé positif à son retour à Saint-Louis. Ce qui fait que la région ne compte plus de cas positif au Covid-19, se autorités et populations locales.Toutefois, tout comme à Louga et à Goudiry, la surveillance épidémiologique est toujours de rigueur dans la localité.Mieux, aujourd’hui, les autorités sanitaires, sécuritaires et de l’administration territoriale de ces localités se livrent à une dernière bataille: éviter le retour du virus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here