Colonel Baïdy Bâ :  » Il y a des zones où un agent des Eaux et Forêts accède difficilement « 

Suite aux évènements de Boffa Bayotte, dans le département de Ziguinchor, le ministre de l’Environnement et du Développement durable a tenu un point de presse pour faire la situation sur le trafic de bois. Une rencontre avec la presse à laquelle a pris part le Directeur des Eaux et Forêts. Le Colonel Baidy Bâ à cet effet, a fait le point sur le travail effectué par ses services. L’occasion a été mise à profit pour remettre les choses à l’endroit après les accusations qui ont fusé de partout et reprochants aux agents des services des Eaux et Forêts de ne s’arrêter qu’aux axes routiers.
Pour le Colonel Baidy Bâ, c’est méconnaitre le fonctionnement des Eaux et Forêts que de tenir de tels propos. « Si les agents des Eaux et Forêts ne se limitaient qu’aux axes routiers, ils ne feraient pas ces résultats », recadre-t-il, après avoir révélé que courant 2017, près de 900 millions FCFA ont été versés dans les caisses de l’Etat par le fait des agents des Eaux et Forêts. Cependant, le Colonel Baidy Bâ a reconnu qu’il y a, en Casamance, des zones inaccessibles aux agents des Eaux et Forêts. « C’est des zones où un agent accède difficilement », a t il avoué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here