Alassane Mbaye « griot des Vip » libéré : « Sama carte d’identité bou réré sakh dotouma déposé »

Alassane Mbaye a mordu la leçon. Libéré après un séjour à la brigade de recherches, le griot des Vip a regretté son acte. 

Alassane Mbaye a passé 72 heures dans les locaux de la Brigade de Recherches de Colobane, payant son assistance à un mariage célébré en grande pompe en période d’Etat d’urgence. Maria Mané, belle-mère de Bara Guèye, le «snapeur du Président » Niang Kharagne Lô, la chanteuse Ndèye Diouf  et lui… étaient aussi en garde à vue dans le cadre de cette affaire.

Obtenant une liberté provisoire, ils feront face au procureur ce lundi. Conscient de son erreur, Alassane Mbaye a lâché quelques mots après sa libération : « Même si je perdais ma carte d’identité, je n’irai plus à la police », ironise-t-il, l’humour griotte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here