Affaire Doudou Faye mort en mer : les présumés convoyeurs déférés au parquet de Mbour ce lundi

L’affaire Doudou Faye, du nom de cet enfant de 14 ans qui a péri en mer lors d’une tentative d’émigration clandestine, refait surface, après l’arrestation jeudi dernier, des deux présumés convoyeurs. Placés en garde à vue, ces derniers feront face au procureur du tribunal de grande instance de Mbour pour répondre des chefs d’homicide et complicité d’émigration clandestine.

Dans cette affaire, Mamadou Lamine Faye, père de Doudou, avait été arrêté à l’annonce de la mort de son fils. Jugé, il a écopé de 2 ans dont 1 mois ferme pour mise en danger de la vie d’autrui.

Lors de son procès, il avait regretté son acte, soulignant avoir payé 250.000 francs CFA afin que son fils puisse voyager. Son acte a été motivé, disait-il, par le fait que beaucoup de jeunes du quartier ont voyagé et ont, aujourd’hui, réussi leur vie.

Doudou Faye, 14 ans, est mort en mi-octobre dernier dans une pirogue qui était en partance pour les îles Canaries. Puisqu’il rêvait de devenir footballeur professionnel, son père Mamadou Lamine Faye l’avait mis en rapport avec des passeurs en décaissant la somme de 250 000 Fcfa. Doudou qui était pensionnaire du Centre de formation de l’institut Sports et Etudes «Les Diambars» de Saly, embarque donc dans la pirogue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here