À la place d’un régime d’urgence sanitaire : Alioune Tine propose un code sanitaire

Promulguée mercredi dernier en Conseil des ministres, la loi modifiée de 1969 suscite encore des commentaires. Invité de l’émission «Objection» de ce dimanche sur Sud Fm, Alioune Tine estime que tel que c’est pensé et élaboré, cette loi qui consacre un troisième régime d’urgence constitue un «effondrement de l’Etat de droit et de la démocratie».

À la place, il invite à étudier «les propositions très concrètes qui avaient été faites par les organisations de la société civile, pour ne pas avoir recours à des législations d’urgence».

«Là où on parle d’urgence sanitaire, pourquoi pas élaborer un code de la santé qui permettrait de prendre en charge toutes ces préoccupations concernant les pandémies et autres. De la même manière, on pourrait le faire pour les catastrophes. Aujourd’hui, c’est l’effondrement de l’Etat de droit et de la démocratie», suggère-t-il.

Le fondateur d’Africa Jom Center juge cette situation crisogène, puisque plusieurs segments de la société sont en train de se plaindre. «J’écoute le discours des lutteurs qui se plaignent, les menuisiers, les artisans… Je pense qu’il faut décrisper de façon globale, parce que cette situation crée des frustrations», indique-t-il.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here