(04 Photos) La Fédération marocaine de football prend en charge les frais d’hospitalisation du gardien sénégalais Khadim N’Diaye

(04 Photos) La Fédération marocaine de football prend en charge les frais d’hospitalisation du gardien sénégalais Khadim N’Diaye

(04 Photos) La Fédération marocaine de football prend en charge les frais d’hospitalisation du gardien sénégalais Khadim N’Diaye

La Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF) a pris en charge les frais d’hospitalisation et de l’opération chirurgicale du gardien du Horoya et de la sélection sénégalaise, Khadim N’Diaye, gravement blessé samedi soir à Rabat lors du match opposant le Wydad de Casablanca au club guinéen Horoya.

Khadim N’diaye a été transporté d’urgence à l’hôpital Cheikh Zayd de Rabat, hier, pour y subir une intervention chirurgicale. . Il souffre d’une fracture tibia-péroné suite à un choc terrible avec un défenseur guinéen.

Le président de la FRMF, Fouzi Lekjaa, a appelé les médecins de l’établissement pour en savoir plus sur son état de santé et sa durée d’indisponibilité. Des membres fédéraux ont ensuite visité N’Diaye à l’hôpital.

Un malheur n’arrive jamais seul pour le Horoya. Déjà balayé sur le terrain du WAC Casablanca (5-0), samedi en quarts de finale retour de la Ligue des Champions, le club guinéen a en outre eu l’infortune de perdre son gardien de but Khadim Ndiaye. Sur le cinquième but encaissé par les Rouge et Blanc de Matam, le portier sénégalais a violemment heurté son coéquipier Boubacar Samassekou. Le verdict médical n’a pas tardé à tomber pour le joueur de 34 ans : double fracture tibia-péroné au pied droit. Une lourde blessure qui éloignera des terrains pour une durée estimée à au moins six mois celui qui avait perdu sa place en équipe nationale sénégalaise après la Coupe du Monde 2018. Fair-play, la Fédération royale marocaine de football a envoyé un émissaire au chevet du gardien de but. Selon les informations de Radio Mars, l’instance prendra en charge les frais de son opération.

Lire aussi  CAN 2019 - Henry Saivet : « J’ai toujours bossé dur pour revenir dans cette sélection »

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here