​Après la guerre, l’heure de la paix : Youssou Touré, Moustpaha Cissé et Yakham Mbaye se réconcilient, Haj Mansour travaille Farba Ngom

On serait en droit de se dire : incroyable, mais vrai ! Après une semaine d’une guerre fratricide et sanguine qui a secoué le landerneau politique, les protagonistes (Yakham Mbaye, Moustapha Cissé Lo, Youssou Touré, Farba Ngom) ont  fumé  allumé le calumet de paix.

Aussi incroyable et déroutant que ça puisse paraître, sachez que Yakham Mbaye, Moustapha Cissé Lo et Youssou Touré ont… repris langue.

En un mot comme en mille,   les trois écorchés vifs de la galaxie Macky Sall ont vraisemblablement enterré la hache de guerre.
Et tout s’est fait par coups de fil croisés. Ce qui confirme Moustapha Cissé Lo « himself » invité à la Chronique des Jumeaux, tout à l’heure sur Facebook.

« Yakham Mbaye est mon ami et jeune frère. Il y a eu erreur. On s’est parlé à plusieurs reprises. Il est Abidjan. On se voit dès qu’il rentre » a-t-il dit.

« Yakham est mon ami et jeune frère, il y a eu erreur »

Dakarposte qui avait eu vent de l’affaire peut affirmer sans risque d’être démenti que le premier cessez-le-feu est intervenu entre Yakham Mbaye et Youssou Touré, le vendredi 13 décembre dernier, à l’initiative du premier qui a joint au téléphone le leader du Réseau des enseignants républicains qu’il dit être son « ami et grand-frère », même s’il n’a pas hésité à le pilonner parce qu’il s’est attaqué au Président et à la Première Dame. Un échange suivi de plusieurs autres qui ont scellé la paix.
Dans la même lancée, le mardi suivant, un appel téléphonique de Moustapha Cissé à l’endroit de Yakham Mbaye est venu donner une tournure surprenante et positive à la guéguerre qui mine la majorité présidentielle depuis quelques semaines.

Son fils Kosso Lo et René Pierre Yehoume, les pacificateurs

Nos interlocuteurs sont formels. Ils  soutiennent que Yakham Mbaye et Moustapha Cissé Lo ont eu des échanges téléphoniques de plusieurs heures sanctionnés d’un accord de cessez-le-feu.

Des contacts qui avaient été précédés et suivis de discussions entre Yakham Mbaye et un des fils du Président du Parlement de la Cedeao, du nom de Kosso Lo, qui a joué un rôle pacificateur important aidé en cela par René Pierre Yehoum, un responsable politique Apr de Dakar-Plateau très proche de Yakham Mbaye et Moustapha Cissé Lo.
Tout cela présage des retrouvailles heureuses complètes lorsqu’on sait de sources sûres que le chevaleresque El Hadji Mansour Mbaye œuvre en sourdine pour réconcilier son gendre, Farba Ngom, avec Moustapha Cissé Lo.
Qui disait qu’il faut se garder de se mêler de guéguerre entre compagnons politiques de longue date ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here