Bismilahi, Rahmani , Rahim

Tout signe de reconnaissance restera insuffisant et très faible pour Te remercier avec satisfaction d’une façon qui n’a ni commencement ni fin pour tout ce que Tu as fait et ne cesses de faire pour moi aussi bien avant ma naissance que durant mon existence et ce que Tu feras pour Ma modeste personne très certainement  après cette vie. Cette espérance me vient de la clémence divine qui peut couvrir toutes nos insuffisances et de son attachement sans précédent à l’égard de Toi qui est sa doublure Seydoul Bachar. Jamais je ne me lasserai de Te dire merci. 

Alahouma Sali Ala Seydina Mouhamadine Wassalim

Poème écrit Par Mohamed Abdallah THIAM

Président de la Fondation « Keur Rassoul »

Dakar92.com édité Par la Fondation « Keur Rassoul »
« Sala lahou Ala Seydina Mohamed PSL

 

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE