Podor : Les Rewmistes exigent le limogeage immédiat de Mame Mbaye Niang

Podor : Les Rewmistes exigent le limogeage immédiat de Mame Mbaye Niang

Idrissa Seck et ses partisans n’entendent pas donner  du répit au Président Macky et à son pouvoir. En  assemblée générale dans la commune de Niandane, les Rewmistes qui s’indignent du scandale du Prodac  exigent la démission de Mame  Mbaye Niang et l’ouverture d’une information judiciaire contre lui.

Il n’en fallait pas plus pour que les partisans du leader de Rewmi, Idrissa Seck se saisissent du scandale de Prodac comme « viatique » pour mener la vie dure au régime de Macky.En Assemblée générale dans la commune de Niandane, les affidés de l’ancien premier ministre  venus des quatre coins du département ont procédé à des tires groupés sur le Macky. Mamadou Niane, Coordonnateur départemental du Rewmi, premier à prendre la parole, est monté au créneau pour décrier, la situation actuelle dans le pays, tant au plan économique, social que politique. Selon le patron de Rewmi dans le Podor,« pour avoir la preuve que notre économie est complètement à genoux, il suffit juste de se déplacer dans le Sénégal des profondeurs pour se rendre compte que le peuple trinque ».Le rewmiste déplore Aaussi qu’on annonce que le Sénégal dispose d’une réserve de plus de 700 milliards de FCFA alors que bon nombre de sociétés privées et publiques fonctionnent au ralenti car confrontées à des reliquats de dettes impayées que l’Etat du Sénégal leur doit. S’agissant du dossier du Prodac, Mamadou Niane et ses camarades se disent indignés d’entendre le ministre du Tourisme Mame Mbaye Niang démissionner du gouvernement pour avoir été accusé de détournement et revenir aussitôt pour dire à la face du monde qu’il ne se reprochait rien et qu’il se déchargerait des accusations du rapport de l’Inspection générale des Finances. Et pis encore, ces proches de Idrissa Seck de déplorer : « Sachant que ce jour la Primature ne travaille pas. Et encore plus informel, le ministre démissionnaire s’est même permis de se rendre, jusqu’au domicile du Premier ministre pour y déposer sa lettre de démission. Dans quelle République sommes-nous, s’indignent-ils. C’est la raison pour laquelle, ils exigent tous le limogeage immédiat du ministre Mame Mbaye Niang et son interdiction d’exercer toute responsabilité publique dans le pays.

Assane SEYE-Senegal7

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here