Les bienfaits de la fête d’Achoura (Tamkharite)

L’importance de cette fête peut s’illustrer à travers ce qu’en dit la Tradition musulmane elle-même :

 

« Allah le Très-Haut a prescrit aux enfants d’Israël le jeûne d’un jour dans l’année : le jour de ‘As-hura (10e jour de Muharram). Jeûnez-le et montrez-vous généreux envers votre famille ; quiconque se montrera généreux à l’endroit de sa progéniture, Allah se montrera généreux à son endroit toute l’année.
C’est en effet le jour où Allah a accordé le pardon à Adam, élevé Idris à une haute dignité, sauvé Noé (Nûh) en le sortant de sa pirogue, sauvé Abraham (Ibrâhîm) du Feu, révéla la Thora à Moïse (Mûssa), fait sortir Joseph (Yûssuf) de la prison, redonné à Jacob (Ya’qûb) la vue, sauvé Job (Ayyub), fait sortir Jonas (Yûnuss) des entrailles du poisson, fait traverser la mer aux enfants d’Israël, pardonné à David ses péchés, donné la royauté à Salomon (Suleymane), pardonné à Mu-hammad tous ses péchés passés et à venir.
C’est également le premier jour de la Création ; la première fois où la pluie est tombée est un jour de ‘Ashura, de même la première fois où la miséricorde divine est descendue sur Terre.
Quiconque y aura observé le jeûne, c’est comme s’il avait accompli un jeûne éternel et c’est le jeûne des Prophètes.
Quiconque aura vivifié par ses dévotions la nuit de l’‘Ashura, c’est comme s’il avait adoré Allah l’équivalent des habitants des sept cieux.
Quiconque y aura accompli une prière de quatre rak’ats en récitant à chaque rak’at une fois la sou-rate Al Fâtiha et 50 fois la sourate Al Ikhlâss, Allah lui pardonnera 50 années de péchés.
Quiconque aura donné à boire le jour de ’Ashura, il sera considéré comme n’ayant jamais renvoyé un nécessiteux.
Quiconque se sera lavé et purifié le jour de ‘Ashura ne tombera pas malade durant l’année sauf la maladie de la mort.
Quiconque aura caressé la tête d’un orphelin ou aura accompli une bonne action à son endroit, c’est comme s’il avait accompli de bonnes actions à l’endroit de tous les orphelins du monde.
Quiconque aura rendu visite à un malade, c’est comme s’il avait rendu visite à tous les malades du monde.
C’est le jour où Allah a créé le Trône, la Tablette et le Qalam. C’est le jour où l’archange Gabriel a été créé, le jour de l’Ascension de Jésus (‘Îssâ) et ce sera le jour de la Fin du monde. » (Hadith rap-porté par Abu Horeira, Sahih al-Bukhari)

Ainsi Achoura, en islam, constitue aussi un jour anniversaire des plus grands événements marquants dans la genèse – au sens de création de l’Univers – et dans l’histoire de l’humanité.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here