Fin tragique pour Muhiyidin Moye, activiste de «Black Lives Matter»

Fin tragique pour Muhiyidin Moye, activiste de «Black Lives Matter»


Un éminent activiste de Black Lives Matter a été abattu alors qu’il faisait du vélo à la Nouvelle-Orléans tôt mardi matin.

L’activiste Muhiyidin Moye, âgé de 32 ans, est devenu célèbre après avoir enjambé un ruban de police jaune pour se saisir un drapeau de combat confédéré que tenait un manifestant à Charleston, Californie, l’année dernière, un acte qui a été capturé en direct par une caméra. M. Moye, qui portait aussi le nom de famille d’Baha, avait passé des années à se battre pour l’égalité raciale en tant que militant .

La police a trouvé M. Moye en train de saigner près de son vélo de montagne sur la rue de Bienville à la Nouvelle-Orléans, peu après 1 heure mardi. Il a reçu une balle dans la jambe, et le rapport de police indique que les policiers ont suivi une traînée de sang qui les a ramenés à un fragment de balle à quelques pâtés de maisons de l’endroit où M. Moye a été trouvé.

Il a été emmené dans un hôpital voisin où il est mort de ses blessures. Le Bureau du coroner de la paroisse d’Orléans a qualifié la mort d’homicide. On ne sait toujours pas si M. Moye a été ciblé intentionnellement, et la police n’a pas répondu à la question de savoir si un suspect avait été identifié.

“L’incident fait l’objet d’une enquête active et continue”, a déclaré Beau Tidwell, un porte-parole du département de police de la Nouvelle-Orléans. La Nouvelle-Orléans a l’un des taux de meurtres les plus élevés aux États-Unis, avec 157 meurtres en 2017

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here