Culture : “Maan”, le nouvel opus de Mapenda Seck

0
425

Mapenda Seck a fait face à la presse ce jeudi au restaurant la Paillote de la plage de Becao pour la sortie de son nouvel album titré « Maan ». Le chanteur à la voix de rossignol et au talent reconnu par tous veut marquer son retour. Pour cela, il a décidé de sortir des sentiers battus. Cet auteur qui totalise plus d’une trentaine d’années a décidé de donner une nouvelle tournure à sa carrière.

Il a ainsi noué un nouveau partenariat avec des professionnels aguerris basés en France. Son nouvel opus de treize titres sera distribué au niveau des rayons FNAC.
Ce nouveau départ se fera sous la houlette de la société PMC. Mapenda Seck qui n’a plus rien à prouver au Sénégal a véritablement besoin de cette nouvelle orientation pour booster un peu plus sa carrière.

Pour innover il a sorti un album de treize titres au moment où les Maxi font légion au Sénégal. Très inspiré, il a composé de nouveaux titres et remis au gout du jour d’anciennes compositions comme «Malakho», «Wareef» ou «Gorédiwo», suite à une demande insistante de ses nombreux fans. Avec la production de ce nouvel opus Mapenda Seck exprime sa ferme volonté de revenir au-devant de la scène au grand plaisir de ses fans longtemps sevrés de ses belles envolées.

Ce chanteur au talent unanimement reconnu envisage d’aller à la conquête du marché international. Il n’a plus rien à prouver au Sénégal. C’est conscient de cet état de fait et déterminé à repartir sur de nouvelles bases qu’il a noué ce partenariat inédit qu’il espère gagnant à tous les coups.

Avec la sortie de cet album qui est un condensé de rythmes Mapenda compte bien réussir son pari. Entourés de musiciens aguerris il a su être encore à la hauteur.
Il a pu compter sur la maestria de son complice de longue date, le Doyen Cheikh Tidiane Tall aux arrangements et aussi de nombreux jeunes musiciens aguerris.
Dans ce lot on peut citer le percussionniste Babacar Seck, le joueur de tama Yatma Thiam, le claviste Allé Mbaye, le batteur Jules Diop, le caviste Ibou mbaye le célèbre joueur de kora Baboulaye Cissokho, le joueur de Xalam Thierno Bambado,le percussionniste Cheikh Anta Ndiaye, le soliste Tapha Gaye ou encore le basiste Lamine Diagne.

Pour les chœurs il s’est attaché les services de son fils Cheikh Bombaly Seck. Mbéne Diatta Seck et de Mariétou Diakhaté, la fille du producteur Pape Abdoulaye Diakhaté. Cet album titré fort justement “Maan” est un condensé assez révélateur de la polyvalence du chanteur qui swingue entre les genres et balance entre tradition et modernité.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here