Le célèbre Communicateur traditionnel, Ablaye Mbaye Pekh, étreint par l’émotion, qui verse des larmes. Ça s’est passé tout à l’heure au domicile de l’inimitable griot. La raison de ce trop plein d’émotion exprimée alors qu’il tenait le micro, s’explique par la vue de la très forte délégation que le Président Macky Sall a envoyé à Pekh pour lui présenter ses condoléances, suite au décès de sa fille. Dirigée par le Ministre Yakham Mbaye, elle comprenait ses collègues du Gouvernement, Abdou Ndéné Sall et Youssou Touré, la Députée Sokhna Khary Mbacké, les Conseillers du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Marième Hanne et Lamine Diouf. Des personnalités rejointes sur place par Aminata Tall, accompagnée de son frère, le magistrat Mansour Fall. La Présidente du Cese entretien une ancienne et solide relation avec Pekh, son « guewelu judu », qui a été élevé par son défunt père. Naturellement, Pekh, qui a battu le rappel des troupes, a vu ses parents, des chefs religieux tel Serigne Aliou Mbacké Gaïndé Fatma, et une foule de Communicateurs traditionnels venir lui prêter main forte pour accueillir ses visiteurs. En première place, Haj Mansour Mbaye, qui a tenu en haleine la foule, assisté de El Hadji Bécaye Mbaye. Comme on pouvait s’y attendre, les discours n’ont pas manqué de tonalité politique. Et parmi les orateurs, Pekh n’a pas été en reste, lui qui a magnifié l’ancienneté et la solidité de sa relation avec le Président Macky Sall et la Première Dame, avant d’interpeller les membres de sa famille : « Regardez la qualité des personnalités que le Président Macky Sall a envoyé pour nous manifester sa solidarité. Le doute n’est pas permis, Macky Sall est des nôtres. » Pour finir son speech, Pekh, les larmes aux yeux, a dit : « Jamais, je ne me reposerai avant que les valeureux fils de la famille libérale ne se retrouvent autour de leur père, Me Abdoulaye Wade ». À la suite du Communicateur traditionnel, le Ministre Yakham Mbaye a tenu des propos fort élogieux à l’adresse de Pekh qu’il a appelé « Ablaye Mbaye Senegal », histoire de dire qu’il est à l’image de El Hadji Mansour Mbaye, une propriété commune à tous les Sénégalais. Pour finir, Yakham Mbaye a renoncé à remettre en mains propres le « jaxal » du Président Macky Sall, préférant laisser cet honneur à Aminata Tall, qui a magnifié le geste. DSC_0001-BorderMakerDSC_0003-BorderMakerDSC_0004-BorderMakerDSC_0005-BorderMakerDSC_0006-BorderMakerDSC_0007-BorderMakerDSC_0010-BorderMakerDSC_0013-BorderMakerDSC_0014-BorderMakerDSC_0016-BorderMakerDSC_0017-BorderMakerDSC_0018-BorderMakerDSC_0019-BorderMakerDSC_0020-BorderMakerDSC_0021-BorderMakerDSC_0022-BorderMakerDSC_0024-BorderMakerDSC_0026-BorderMakerDSC_0030-BorderMakerDSC_0032-BorderMakerDSC_0034-BorderMakerDSC_0036-BorderMakerDSC_0040-BorderMakerDSC_0044-BorderMakerDSC_0047-BorderMakerDSC_0048-BorderMakerDSC_0049-BorderMakerDSC_0053-BorderMakerDSC_0055-BorderMakerDSC_0059-BorderMakerDSC_0060-BorderMakerDSC_0066-BorderMakerDSC_0068-BorderMakerDSC_0070-BorderMakerDSC_0072-BorderMakerDSC_0073-BorderMakerDSC_0077-BorderMakerDSC_0079-BorderMakerDSC_0081-BorderMaker

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE