COMMUNIQUE DE PRESSE : PLATEFORME i35

COMMUNIQUE DE PRESSE : PLATEFORME i35


Le comité d’initiative de la plateforme I35 s’est réuni, ce mardi 13 mars 2018 à l’effet d’examiner la situation politique nationale et internationale.
Au plan international, le comité d’initiative félicite le Président de la République, Macky Sall, pour sa visite d’Etat, d’amitié et de travail de 48h qu’il vient d’effectuer en Gambie et la qualité de la nouvelle coopération entre les deux peuples frères de la Gambie et du Sénégal. La tenue du premier Conseil présidentiel Sénégalo gambien ce 13 mars 2018 est un évènement historique à tout égard. Les accords qui y sont issus imprimeront une nouvelle trajectoire au destin commun de nos deux peuples. La pacification de nos relations avec le voisin gambien est à coup sûr le plus grand succès diplomatique du mandat du Président Sall à la tête de l’Etat du Sénégal. La sécurité revenue, la confiance mutuelle rétablie, il urge d’identifier et d’accélérer toutes les actions qui renforcent l’intégration de nos deux peuples et de nos deux Etats.
Relativement à la vie politique nationale, le Comité d’initiative i35 se félicite des performances notées dans les procédures de passation des marchés publics.
Cependant, ceux qu’ils veulent en profiter pour juger, condamner ou jeter l’anathème sur certains chefs de service, doivent comprendre que l’ARMP n’a relevé aucune malversation financière ; elle n’a fait que des recommandations qui seront prises en compte par les autorités contractantes.
Au plan purement politique, i35 dénonce avec vigueur les comportements malheureux, irresponsables et antirépublicains de l’opposition en perte de vitesse qui, sachant que la bataille est perdue d’avance, tente par des actions subversives de troubler l’ordre public et de ternir l’image de notre démocratie si reluisante.
Le débat insensé qu’ils tentent de mettre sur la place publique consistant à jeter le doute et l’anathème sur la fiabilité du fichier électoral est l’expression de leur peur d’aller aux élections.
C’est dans ce cadre qu’il faut inscrire la récente sortie du Grand Père Wade, depuis sa maison de retraite de Versailles, remettant en cause le travail scientifique d’audit du fichier électoral fait par des experts de l’Union Européenne sur la base de Termes de Références (TDRs) acceptés par toute la classe politique ayant participé au dialogue.
La plateforme i35 invite le professeur WADE qui a déjà fait son temps à se consacrer définitivement à la rédaction de ses mémoires.
S’agissant des marchands d’illusions que sont Idrissa SECK, Abdoul MBAYE, Thierno Alassane SALL et Ousmane SONKO, qui, visiblement, murissent des perspectives sombres pour le Sénégal, la Plateforme i35 les invite à la retenue et au respect des institutions de la République qu’ils ont servi au plus haut niveau. Ces oisifs errants et aigris, en mal de représentativité ou de reconnaissance, ont le toupet de s’ériger en donneur de leçon de morale, d’éthique et de bonne gouvernance malgré leur passé de prédateurs de deniers publics.
Nihilistes à souhait et pauvres en propositions pour le pays ils se sont définitivement emmurés dans une tour d’aigreur et de frustrations pour nier l’évidence que plus que jamais le Sénégal, est sur la voie de l’émergence dans l’horizon de 2035.
Sur un autre registre, i35 invite les enseignants à un sursaut patriotique en acceptant les propositions faites par le gouvernement, à regagner les classes et à poursuivre le dialogue pour ne pas compromettre l’avenir des élèves.
Enfin, le Comité d’initiative i35 lance un appel à tous nos concitoyens et à tous les responsables et militants de la Coalition BBY à se concentrer sur l’essentiel, c’est-à-dire le temps utile ; le temps du travail ; le temps de l’action et du résultat pour un Sénégal de paix et de prospérité.

Fait à Dakar, le 13 mars 2018

Le Comité d’Initiative i35

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here